Le chantier d’insertion par l’activité économique

UN PEU D’HISTOIRE

L’association Repérages est née en 1997. C’est l’une des structures qui a très vite impliqué les jeunes et les habitants dans la création audiovisuelle afin qu’ils s’expriment, découvrent qu’ils ont du talent et de la valeur. Elle a conduit en 1999 et 2000, avec des bénéficiaires du RMI deux projets d’accompagnement culturel et social qui ont contribué à la faire connaître sur le territoire comme acteur d’intervention social.

En 2001, grâce à la reconnaissance dont elle bénéficie et dans un souci de diversification des outils d’accompagnement, l’association crée le chantier d’insertion vélos.

Aujourd’hui, REPÉRAGES est la somme de ces expériences que l’on retrouve à travers deux secteurs d’activités : le secteur audiovisuel / culturel et le secteur vélos.

REPÉRAGES VÉLO ET SON ATELIER

DSC_0052

REPÉRAGES Vélo est un lieu de travail, un lieu de production, de réemploi et d’entretien de vélos

pour les particuliers, les collectivités et les entreprises

Acteur de l’agglomération grenobloise, nous avons dédié notre outil de travail à l’insertion et à la promotion des personnes.

Il n’y a pas d’insertion sociale sans insertion professionnelle.

Chaque année, le chantier accueille entre 22 et 25 demandeurs d’emploi de longue durée, vivant des situations extrêmement difficiles.
Chaque personne accueillie passe du statut de chômeur à celui de professionnel technicien du vélo, avec une utilité, un contrat, une stabilité financière.
Chaque salarié est formé, suivi sur son poste de travail par des encadrants techniques qui assurent le bon déroulement de la production.

Le chantier n’est pas une fin en soi, il est un tremplin !

Notre mission est de réactiver les compétences et les capacités de nos salariés pour leur permettre d’aller vers des emplois durables dans d’autres entreprises.
Ils sont accompagnés par une coordinatrice chargée du suivi des projets et de la relation avec les entreprises et les partenaires sociaux.

REPÉRAGES Vélo, de l’inutile à la création de richesse…

  • 800 à 1000 vélos usagés, cassés, sont reçus chaque année en don par l’association en solidarité avec nos objectifs.
  • 700 à 900 vélos sont abandonnés dans les caves et les déchetteries, n’ayant plus ni valeur marchande, ni utilité pratique.

Depuis de nombreuses années notre chantier fait de ces « déchets », des objets à forte valeur ajoutée. Les vélos sont rénovés. Ainsi, 900 à 1200 vélos retrouvent leur fonction première de moyen de locomotion. Des pièces sont démontées, nettoyées, stockées et valorisées. Rien ne se perd, tout se conserve, tout sert.

Le chantier, génère ainsi de la richesse à partir du réemploi des vélos. Une économie dans laquelle sont pleinement acteurs les salariés en insertion.

Le vélo et le réchauffement climatique

Le vélo, on le sait, est le moyen de transport le moins polluant. Par rapport au moyen de transports motorisés individuels, il émet 10 fois moins de gaz à effets de serre, responsable du réchauffement climatique.
Par les prix pratiqués depuis de nombreuses années, REPÉRAGES donne droit de citer au vélo, en favorisant l’accès du plus grand nombre à ce moyen de transport.

Nous sommes acteurs de la promotion du vélo en ville et des changements de pratiques !

REPÉRAGES Vélo,

  • un acteur de l’Économie Sociale et Solidaire,
  • un créateur d’emploi et de richesse,
  • une réponse aux enjeux de notre société sur les questions d’environnement et de développement durable : faire du vélo participe à la protection de l’environnement, et au bien-être des personnes,
  • un acteur de la promotion du vélo.